Docker Health check, comment vérifier la santé de vos containers?

La version 1.12 de Docker est sortit il y a quelques mois maintenant, l’occasion pour cet article de revenir sur une fonctionnalité intéressante, l’instruction HEALTHCHECK qui permet de vérifier la santé de vos containers.

Avec Docker, vous pouvez voir assez facilement les containers lancés ou stoppés, un petit « docker ps » ou un appel REST suffit, mais qu’en est-il du processus à l’intérieur de votre container? Est-ce que votre application est toujours opérationnel ou est-elle en train de freezer? C’est à cette question que va répondre la fonctionnalité Docker Health Check.

Grâce à l’instruction HEALTHCHECK à utiliser dans vos Dockerfile, vous allez pouvoir vérifier régulièrement si votre application est toujours en vie, et transmettre cette information aux outils d’orchestration et de monitoring.

Lire la suite

Configurer automatiquement Nginx avec Docker et Docker-gen

Dans cet article, je vous propose de mettre en place un serveur web NGINX qui va servir de frontal pour vos différents conteneurs Docker.

La solution retenu permet de configurer automatiquement NGINX à partir des images et containers démarrés par Docker sans opération manuelle de votre part sur Nginx. Nous utilisons l’outil docker-gen pour la configuration de nginx. Un deuxième article sera bientôt disponible pour activer https et vous aider à gérer les certificats automatiquement avec Let’s Encrypt

Lire la suite

Docker et ses networks

Arrivé avec la version 1.9 en octobre 2015, les networks de Docker ont apporté une meilleur gestion de la configuration réseaux et remplace aisément l’ancienne fonctionnalités de linking de Docker.

La gestion des networks a été égalementajoutée à la version 2 de docker-compose, ce qui aurait dû en accélérer l’adoption. Pourtant, on trouve beaucoup d’exemples récents n’utilisant pas encore les networks, et trop de personnes ne savent pas utiliser pleinement.

Je vous propose donc un petit tour d’horizon des fonctionnalités apportées par Docker Network

Lire la suite

Angular 2 annonce enfin une version stable

angular2La version 2 du désormais célèbre framework Angular développé par Google arrive en version stable.

Après une première version très populaire, la communauté Angular a décidé de renouveler son framework et d’innover à nouveau (quitte à rendre incompatible les versions et à déstabiliser les adaptes de la première version)

 

Au programme de cette nouvelle version:

  • L’utilisation de TypeScript est désormais recommandée (il s’agit surcouche à Javascript respectant le standard ECMAScript 6, un trans-compilation permet d’obtenir du javascript pour les anciens navigateurs)
  • Angular 2 est WebComponent ready, il repose au maximum sur ce nouveau standard w3c, et assure la rétro-compatibilité si les Web Components ne sont pas supportés. Pour simplifier, les directives dans Angular v2 sont désormais des web components
  • Le framework est plus modulaire, le coeur est plus léger, le reste se charge à la volée via des imports et/ou des annotations (on sent l’influence des développeurs Java)
  • le scope et le rootScope disparaisent (enfin presque), et c’est une bonne chose, les développeurs en avait un mauvais usage. Le scope est désormais lié au contexte des composants
  • La version 2 d’angular est plus performant (grâce à la séparation par composant notamment)
  • Le rendu côté serveur est désormais possible (pour une meilleur performance et  meilleur visibilité SEO)

Malheureusement, la nouveauté a un coût, il vous sera très difficile de migrer une application Angular 1 vers Angular 2, surtout si vous utilisiez intensivement les scopes. Les applications utilisant les recommandations de John Papa devront être les plus facile à migrer, mais ne pourront pas se faire automatiquement.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire