Oracle gagne contre Apache, mais la victoire est amère

Larry Ellison

Le mois dernier, je vous avais fais part de l’ultimatum lancé par la fondation Apache à l’encontre du géant américain Oracle. La fondation Apache menaçait en effet de voter contre la feuille de route des nouvelles versions 7 et 8 du langage Java s’il elle n’obtenait pas des garanties sur la validation de son projet Harmony.  Depuis le rachat de Sun par Oracle, rien ne va plus au pays des bases de données, et c’est bien toute la communauté open-source dans son ensemble qui en pâtit à commencer par Apache qui se retrouve contraint et forcé de tenir parole et donc de quitter la Java Community Process. Le résultat de ce bras de fer entre David et Goliath était certes prévisibles et ce, malgré le soutien de Google. Oracle ne semble pas capable depuis des décennies d’associer la notion d’open-source à celle de profit. Et comme nous ne parlons pas seulement d’Oracle mais aussi de son patron Larry Ellison, on se doute assez rapidement de quel côté l’emporte sur l’autre.

Lire la suite

Performance de la fonction SQL batchUpdate de Spring

Cette semaine, j’ai du mettre à jour un batch d’import de données d’un fichier plat dans une base de données. L’optimisation de ce script n’ayant jamais été une priorité, le batch importait environ 60000 lignes et prenait entre 15 et 20 minutes. En quelques ajustement, j’ai réussit à importer plusieurs centaines milliers de lignes en à peine quelques minutes. Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’optimisation d’un tel script ne nécessite pas de connaissances particulières ni même de mettre en place une solution de multi-threading utilisant les ordinateurs de la NASA ou ceux de Google. Tout est proposé de manière native au sein de la librairie JDBC (depuis la version 2) et permet le traitement par lot des requêtes SQL . Par conséquent, toute les solutions reposant sur cette API de connexion à un base de donnée peuvent également utiliser cette fonctionnalité, que ce soit JdbcTemplate pour Spring ou encore Hibernate.

Lire la suite

LibreOffice doit innover pour contrer OpenOffice

Alors que je parlais dernièrement de la communauté Open-source mis à mal par la société Oracle.  Je rebondi à nouveau sur l’actualité open-source suite à l’article de silicon.fr qui parle de la feuille de route de Libre Office. En se séparant d’Oracle pour créer la Document Fondation, les développeurs d’OpenOffice ont voulu préserver l’indépendance de cette solution libre de bureautique face aux appétits du géant américain. Face à la marque OpenOffice désormais connus par les utilisateurs, il n’était pas évident que le projet LibreOffice arrive à se faire une place dans l’esprit des gens. La plupart des utilisateurs actuels d’OpenOffice ne sont pas forcement des adeptes et prêcheurs de l’open-source et ne verront par conséquent pas l’inconvénient de continuer à utiliser OpenOffice.

Lire la suite

Apache Software Fondation lance un ultimatum à Oracle

Avec Oracle, les évènements se répètent mais ne se ressemblent pas, on savait depuis longtemps que l’open-source n’était pas la priorité numéro un de cette compagnie, spécialiste de la base de données du même nom. Ces derniers temps, les accusations, procès et plaintes se font de tous les côtés, et de nombreux articles sur internet en font écho.

Apache Logo

Depuis quelques temps, c’est la fondation Apache Software (très présente dans les environnements serveurs avec Apache et Tomcat) qui voit ses intérêts et ses perspectives d’avenir se réduire par la seule volonté d’Oracle, ce dernier lui refuse en effet l’utilisation de certaines licences pour son projet Harmony. C’est pourquoi elle lance aujourd’hui un ultimatum à Oracle pour obtenir gain de cause, et menace de bloquer la roadmap de Java 7 lors du Java Community Process (JCP).

Lire la suite

Les performances avec Ajax

Dans un précédent article, je parlais des difficultés à respecter le modèle MVC dès qu’on commence à développer en Ajax.

Au niveau des performances, l’utilisation d’Ajax change complément la répartition des charges. Dans une application web traditionnelle, le serveur est chargé de la plupart des traitements. Dans une application web Ajax, le navigateur client est de plus en plus sollicité pour effectuer des contrôles, notamment lors de la saisie des formulaires et pour afficher le nouveau contenu en provenance du serveur. Le nombre de requêtes total d’une application Ajax augmente, mais la quantité totale de données transmises a tendance à fortement diminué.

Lire la suite