Si free atteint trop vite les 3 millions d’abonnés?

Depuis, Free a lancé son offre mobile séduisant dans les premiers jours près de 500 000 abonnés, et séduit quotidiennement 100 000 abonnés (Figaro – Free devrait franchir le million d’abonnés).

A ce rythme, on estime que Free Mobile pourrait atteindre les 3 millions d’ici quelques semaines seulement. Pour Xaviel Niel, le cap des 3 millions doit permettre à Free de faire le point sur les usages réels du réseau et la pérennité de ses offres commerciales.

Xavier Niel, avec son équipe se sont dit eux-mêmes surpris parla migration massive des consommateurs vers Free. On peut donc supposer qu’ils n’espéraient pas atteindre ce cap au cours de leur première année. Que peut-il se passer si le seuil des 3 millions est atteint trop vite? Comment Free va pouvoir faire le bilan de son offre alors que les utilisateurs commenceront à peine à utiliser le nouveau réseau. On peut même penser que certain clients, jusqu’alors réticent à avoir un forfait DATA (à cause du prix), vont franchir le pas et découvrir la mobilité internet.  On parle également de quelques couacs sur le réseau Free, et que pour le moment, c’est le réseau Orange qui assure la montée en charge (Free devrait d’ailleurs probablement débourser 1,5 millard au lieu des 1 millard initialement prévue).

Arrivé au cap des 3 millions, on peut donc supposer pour Free qu’il seront dans l’incapacité d’avoir une estimation précise de l’usage de leur réseau et de la charge que celui-ci devra supporter?  Comment pourront-il alors poursuivre leur offre, ou adapter celle-ci (à la hausse ou à la baisse)? Je pense que Free, dans l’absence d’un bilan précis, va devoir continuer à proposer la même offre, même au délà des 3 millions d’inscrit. Et vous, qu’en pensez-vous?