Megan Smith est le nouveau CTO des Etats-Unis

Après 10 ans chez Google, Megan Smith devient le nouveau CTO (Chief Technology Officer) des Etats-Unis. Ce poste a été créé par Barack Obama en 2009 pour orienter la politique technologie et  favoriser l’innovation technologique et numérique aux Etats-Unis. Le CTO collabore étroitement avec le Bureau de la politique scientifique et technologique (soit l’équivalent d’un ministère chez nous, mais en plus gros).

Obama définit lui-même ce poste comme étant son bras droit Geek, destiné à le maintenir informé de toutes les innovations technologiques majeures.

L’objectif principal est l’innovation technologique et médicale dans le but de créer des emplois, réduire le coût des soins de santé mais également d’assurer la sécurité de la nation.

Source Flickr Joi Ito

Megan Smith (Photo  Joi Ito sur Flickr)

Megan Smith est la troisième personne nommée à ce poste. Titulaire d’un MIT en génie mécanique, Megan Smith a d’abord été Directeur Général (CEO) d’un PlanetOut, un média internet avant d’arriver en 2003 chez Google à des postes de direction. Elle y a mené d’ailleurs plusieurs opérations d’acquisition (comme la société à l’origine de Google Earth).

Elle a ensuite participé à Google.org, une fondation sponsorisée par Google à but humanitaire. Son objectif est de lutter contre la pauvreté, favoriser l’accès à la connaissance et de soutenir le développement durable. Le détecteur d’épidémie Google Flu est un des projets de cette fondation.

Depuis 9 ans, elle était donc vice-présidente de Google X, une société financée par Google destiné à créer les innovations du monde de demain : les voitures autonomes, les drones, les ballons pour donner accès à internet aux pays africains ou encore les Googles Glass

Entre temps, elle a aussi participé à la création de Solve for X, un Think Tank destiné à réfléchir aux problématiques mondiales et à y apporter des solutions, notamment par l’intermédiaire des projets Google X.

C’est très probablement cette double expérience Google.org et Google X qui ont fait d’elle la meilleure candidate pour le poste de CTO aux Etats-Unis.